La pointe du Hourdel permet de découvrir toutes les particularités de l’estuaire : activités traditionnelles, plantes comestibles ou odorantes, oiseaux, rivages et… pourquoi pas les phoques veaux-marins? Une visite courte (400 m aller-retour) et dense pour laquelle les bottes ne sont pas requises.

Avant toute chose, les Phoques sont des espèces protégées, à ce titre, tout dérangement des animaux à marée basse est passible d’une amende… donc voici nos bons tuyaux !!

  • La pointe du Hourdel, à marée basse, mais vous ne verrez pas les phoques à l’œil nu, prévoyez jumelles ou longue-vue et privilégiez un rendez-vous avec Picardie Nature, en juin, juillet et aout, ils sont présents tous les jours à marée basse.
  • La Baie d’Authie, à marée basse, depuis la digue on peut les apercevoir. Garez-vous au pied du phare de Berck, puis suivez la signalétique.
  • Avec un guide animateur nature ! En Baie de Somme, plusieurs associations et guides indépendants proposent des sorties permettant d’observer les phoques en toute sécurité. Ils vous permettront d’observer la colonie sans entrainer de dérangements et pourront répondre à toutes vos questions ! Je consulte la liste des guides
  • Dans les ports à marée haute : à Saint-Valery-sur-Somme et au Crotoy, notamment
  • Lors d’une sortie en canoë ou kayak au départ de Saint-Valery-sur-Somme : c’est une embarcation idéale pour partir à la rencontre des phoques sans les effrayer.

Visites guidées par des guides qualifiés et passionnés

http://rando-baiedesomme.com

contact@rando-baiedesomme.com